Twilight ForEver
Bienvenue et inscris toi dans un monde fabuleux ou tu seras bien accueilli. Envoie un MP a l'admin du forum pour le rôle que tu veux incarner.
Perso inventé possible à condition qu'il appartienne à un clan déjà existant → Faire demande par MP à l'admin



Forum et RPG~ Twilight ForEver.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Reception du Motel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar




MessageSujet: Reception du Motel Dim 5 Juin - 3:51

UC
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Reception du Motel Dim 5 Juin - 3:52

enjamin arria avec Amance dans les bras, le motel n'était pas très loin du terrain, vers le Nord de Forks. Bon, c'était un motel de merd*, mais elle l'excusera. Il la déposa et alla commander une chambre. Il revint vers elle en grimaçant.

__ Un seul lit double...

Et ils prirent l'ascenseur..
Revenir en haut Aller en bas

▌Inscrit le : 03/07/2010
▌Messages : 587
▌Ton Age : 28
▌Localisation : Volterra ...
▌Votre Prénom : Nora

"Ton Perso" & "Toi"
Your Relationships:
Toi, Ta vie !! Dis nous !!:
MessageSujet: Re: Reception du Motel Ven 19 Oct - 15:08

Que se passait - il dans cette ville ? Que se passait-il dans le monde des vampires en 2012 ? Déjà plusieurs mois que je n'avait pas quitté Volterra, mais les miens s'en chargeaient bien...
Dur d'avoir la main prise sur tout ces énergumènes qui ne comprenaient pas les règles simples du jeu. J'avais entendu parler d'union, d'enfantillage, de désunions, de nouvelles races, de morts... Et je voulais aller vérifier par moi même... J'avais laissé Sulpicia seule au chateau, elle saura se débrouiller sans moi. Une dizaine de gardes la surveillaient en permanence, mais ça, elle ne le savait pas. Ou alors faisait semblant de ne pas le savoir...

J'avais atterri dans cet hôtel miteux, je comptais bien rester quelques temps ici. Quelques gardes m'avaient accompagnés, dans l'unique but d'aller me chercher les personnes souhaitaient pour un petit interrogatoires. Ou je crois qu'on appelle ça une séquestration de nos jours. Oh, les temps changent, les expression aussi ...

« Une chambre s'il vous plait. La plus isolée de toutes... Et oui, c'est bientôt Halloween... », lançais-je au réceptionniste en remarquant ces regards sur ma cape... Ah, ces humains, quels ignorants.

♥ ♥ ♥ ♥ Twilight ForEver ♥ ♥ ♥ ♥


I will beat you. And then I'll Eat you. And finally I'll kill you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Inscrit le : 02/03/2010
▌Messages : 948
▌Ton Age : 26
▌Localisation : Gard
▌Votre Prénom : Manon

"Ton Perso" & "Toi"
Your Relationships:
Toi, Ta vie !! Dis nous !!:
MessageSujet: Re: Reception du Motel Sam 20 Oct - 0:27

Izzie avait parcouru la ville après être partit de chez James et à vrai dire, elle avait déjà semé la mort partout en ville. Des gens égorgés ne tardait pas à être découvert un peu partout, un vrai carnage ! Elle avait fait preuve d'un déchaînement de violence asse rare ! A la fin elle ne tuait même plus pour se nourrir ! Elle était gorgée de sang pour une semaine au moins, mais elle avait encore et encore besoin de voir la souffrance et la peur dans le regard de ces stupides humains qui ne servent à rien ! Elle n'avait déjà pas d'humanité avant, pas beaucoup d'âme. Seul Matthew avait réussit par instant à l'adoucir ! Mais là son père venait de réaliser la pire erreur de sa vie ! Izzie n'était qu'une bombe à retardement, qui n'a connu que de la violence et de la haine ! Briser son seul lien d'attachement, son seul exemple, son seul appuie... était définitivement la pire erreur à ne pas faire ! Après une journée entière, oui en pleine journée, à répandre la terreur sur la ville sans se cacher ! Les gens commençaient à parler de Démon ! Du Diable en personne ! Les pieux c'étaient mit à prier ! Et se qu'il y de bien avec leur religions stupide, c'est qu'ils se rassemble pour faire cela ! Un vrai festin de roi ! Servit sur un plateau d'argent ! Mais la nuit commençait à tomber et étrangement à présent elle voulait trouver la paix dans l'alcool et la défonce ! Se qu'elle avait fait en titubant de plus en plus dans les rues. Elle ne retrouvait même pas le squatte à vrai dire mais elle arriva devant ce motel miteux du quartier sombre et elle poussa la porte. Il pleuvait à verse dehors, elle retira sa capuche noire détrempé de sa veste qui cacher en vérité son haut imbibé de sang mais elle en portait l'odeur partout sur elle. Son slim noir lui dissimulait assez bien les tâches mais pas l'odeur ! Elle ne prêta pas attention au mec qui se prenait pour la nuit du 31 Octobre ! Y'a des gens qui sont vraiment timbré xDDD ! Elle s'appuie sur le comptoir, son maquillage avait coulé, ses lèvres étaient encore tâchées de sang, ses cheveux blonds détrempé qui collé à son visage. Elle prends appuie sur le comptoir de la réception à coté de mec chelou xD alors qu'une seconde réceptionniste s'approche d'elle avec méfiance visiblement. Izzie était complètement défoncé à toute sorte de substances et elle s'en fichait si ça lui permettait d'oublier jusqu'au lendemain qu'elle est la force de reprendre ses massacres ! Si elle pouvait crever d'une overdose ça réglerait certainement le problème ! Elle ne serait plus la pire honte pour personne. La jeune humaine bafouillant en voyant les lèvres d'izzie, lui demandant si elle saignait. Izzie grogna en la fusillant de regard assassin !

-Quoi ?! t'aimes pas mon nouveau rouge à lèvres ?! Un conseil... si tu veux pas que ton hémoglobine se retrouve sur mes lèvres bouge toi de me trouver une chambre où je peux pioncer !

Rien à foutre qu'elle la prenne au sérieux ou pas, les humains sont définitivement trop c*n pour croire à leur existence ! Halloween approchant elle croira à la mauvaise blague d'une alcoolo, pourtant pour de vrai si elle se grouille pas le motel ressemblera à un décors pour films d'horreur dans 5 minutes.

Spoiler:
 

♥ ♥ ♥ ♥ Twilight ForEver ♥ ♥ ♥ ♥


...L'histoire de ma vie sera celle de votre mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Inscrit le : 03/07/2010
▌Messages : 587
▌Ton Age : 28
▌Localisation : Volterra ...
▌Votre Prénom : Nora

"Ton Perso" & "Toi"
Your Relationships:
Toi, Ta vie !! Dis nous !!:
MessageSujet: Re: Reception du Motel Mer 21 Nov - 13:32

Je ne sais pas pourquoi j'ai choisit ce motel et pas un autre. Certainement que le quartier avait quelque chose de ... spécial. Spécial était le mot, si j'esperais interviewé toutes les personnes malfamées de la ville entière. L'eau ruisselait à travers les carreaux peu épais de cet endroit assombri par une décoration volontairement gloque. Les gens venaient ici pour coppuler, il en était certains. J'observe le petit réceptionniste sans même prendre garde aux personnes quittant les lieux. Je trouve ça plutôt même marrant qu'on me snobe ainsi, me fixant subrepticement pour ensuite forcer le regard sur moi et sur ma cape. Dans mon esprit, plusieurs idées s'entrechoquaient en général : si seulement ils savaient tous qui j'étais, dans mon monde et le leur...

Seulement, là n'était point la question. J'étais venu ici, accompagné d'une partie de ma garde afin de réfléchir. Afin de prendre du recul et observer les preuves que je finirais par dégoter. Je ne sais si c'est l'air de Forks qui est empoisonné de quelque chose d'étrange et malsain, mais dans cette ville, il semble que chacun daigne n'en faire qu'à sa tête. Et cela n'est plus supportable. Au début, c'est marrant, quelque peu pathétique même, de les regarder me défier, en sachant bien qu'ils finissent tous par se stopper d'eux-même. Seulement en ce moment - et cela dure depuis plusieurs mois - plus rien n'est contrôlable ici, et je viens m'assurer de remettre les pendules à l'heure.

Une odeur étrange. Une odeur de sang. Une odeur ressemblant à Renesmée, en plus puissante - Renesmée... ce souvenir me fait sourire. Tournant la tête vers la petite personne à ma droite, ne semblant pas comprendre ce qu'elle est en train de faire, j'appuis mon coude sur le comptoir, laissant glisser mon index sur le bois verni et poussiéreux. Le sang qu'elle porte sur sa bouche est une honte, une ode à la torture. Ce n'est pourtant pas compliqué à respecter, les règles communes que j'ai pu mettre en place il y a de ça des millénaires. D'autant plus qu'en ce moment, les humains étant devenu de plus en plus forts - et cela me peine de le dire - il ne vaudrait mieux pas que nous relâchions la garde. Hors de question...

« Un rouge à lèvre qui saille parfaitement vos lèvres. Quels goûts délicats mademoiselle... Puis-je me permettre de vous offrir un verre du plus grand cru italien jamais écoulé ? », dis-je en posant mon regard lourd de sens sur elle. Je ne sais point si elle sent à ce moment là toute l'intensité de ce moment, toute la grandeur de ce que je lui propose là ... Je ne sais point si elle imagine seulement qui je suis. Il est clair qu'elle et moi devrions nous entretenir au plus vite sur certaines vérités. Ces yeux ressemblent un peu trop à ceux de mes meilleurs ennemis, que ce soit Alice, famille Cullen horripilante, ou James, petit nigaud scélérat... Enfin, je la rencontre... Sans trop lui laisser le choix, je lui montre l'ascenseur au bout du couloir peu éclairé, intimant à mes gardes de rester à l'extérieur.

♥ ♥ ♥ ♥ Twilight ForEver ♥ ♥ ♥ ♥


I will beat you. And then I'll Eat you. And finally I'll kill you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Inscrit le : 02/03/2010
▌Messages : 948
▌Ton Age : 26
▌Localisation : Gard
▌Votre Prénom : Manon

"Ton Perso" & "Toi"
Your Relationships:
Toi, Ta vie !! Dis nous !!:
MessageSujet: Re: Reception du Motel Mer 21 Nov - 19:38

Elle était détrempée et avait réellement une mine à faire peur ! Pas seulement pour le sang qu'elle a un peu partout sur elle, mais par ses yeux qui malgré leur bleu naturel sont assombrit par une haine et une rage en elle qui sont en train de tout ravager ! L'alcool et la drogue transpire d'elle, elle a même se presque ressentit de manque déjà, certainement la colère et la frustration qui accentue son besoin. L'envie de sang est décuplé mais surtout l'envie de le voir. Elle en est gorgée et n'a pas soif... mais son coté sadique, cruel et psychopathe sur les bord xD ressort puissance 10. Elle était aussi complètement perdue, sans aucun repère possible à présent. Son unique modèle venait de voler en éclat. Elle n'avait plus rien à quoi se raccrocher et très franchement à par donner la mort et attendre la sienne... elle voyait pas trop se qu'elle avait d'autre à faire. Elle n'avait pas vu Mathew depuis plusieurs semaines, à vrai dire elle ne lui a donné zéro nouvelle, elle n'a plus mit les pieds au squatte rien. S'enfermant totalement dans sa noirceur.

La jeune humaine revint presque tremblante car elle n'avait visiblement pas de chambre à lui offrir, Izzie grogne, perdant son sang froid, elle n'avait qu'une envie c'est égorger cette humaine face à elle. Stupide humaine inutile ! Et si elle tue l'un des occupant d'une chambre ?! ça fait de la chambre la sienne ?! Parce que là ses mains la démange et dans un grognement de rage c'est sa bouteille d'alcool presque vide qu'elle envoie valser dans un mur. Elle ne faisait pas attention à l'autre zigoto en cape là xD y c'est prit pour Zorro ou bien ?! Belphegore ?! Un truc dans le genre CHELOU quoi. Elle passe ses mains dans ses cheveux blonds détrempé et très net... à force de traîner dans la rue... et le sang séchés sur certaines pointes. Elle s'éloigne du comptoir, prête à partir dormir dans la rue, sous la pluie jusqu'à se que l'homme l'accoste. Elle se retourne sur lui, posant son regard glacial et impétueux sur lui, qu'est ce qu'il lui voulait ?! A sa remarque sur son "rouge à lèvre" elle le fusille du regard.

-Est ce que j'vous fait des remarques sur votre cape de carnaval moi ?! Foutez moi la paix...xD

Elle le fixe alors qu'il insiste pour lui offrir un verre... depuis quand on lui offre quelque chose à elle ?! Puis pourquoi il lui parle déjà hein' ?! Peut pas faire comme tout l'monde passer sa route sans la regarder et sans la faire chier surtout. Un cru Italien ?! De la bibine ?! xD Nan mais il la regardé ?! Son vin c'est de l'eau pour elle... fade et sans intérêt. Mais elle ne saurait expliqué pourquoi, dans son regard il y avait un petit peu comme du... elle sait pas. C'est chelou, c'est comme si elle se retrouver face à son abrutit de père. Enfin géniteur qui n'a pas voulu et ne veux plus d'elle. Voilà terme plus long mais plus véridique. Elle avance en titubant à moitié jusqu'à son maudit ascenseur à moitié éclairé là et elle s'y cale dedans en fouillant dans ses poches pour trouver de la coke mais elle était tellement trempé qu'au final elle avait plus rien d'utilisable. Elle regarde l'homme là d'un air plus que méfiant. Elle a confiance en personne et elle attaquera au moindre mouvement suspect.On sentait d'ailleurs combien elle était sur les nerfs, prête à vous bondir à la gorge, elle tremblait sur elle même, nerveuse, des gestes répétitif comme se toucher le lobe de l'oreille droite. Geste qui à la base l'endormait bébé... à présent c'est juste qu'elle est en manque.

-Vous auriez pas plutôt un truc plus fort que votre cru italien à me proposer ?! Vodka... Téquila... et puis pourquoi vous faites ça d'abord ?! Si vus comptez m'écarter les cuisses parce que je suis visiblement à la rue vous vous fourrez le doigt dans l'oeil ! Y'a des professionnelles pour ça... j'en ai même à vous conseiller si vous voulez ! xD

Oui elle lui enverra toutes celle de son père pour faire CHIER l'autre là ! Qu'il se retrouve comme un c*n sans plus rien à b*iser. Il avait tapé où ça faisait mal chez elle, mais elle peut être le pire cauchemar qu'on rencontre. Pour elle cette "attention" de cette homme ne pouvait être que malsaine et mauvaise.

♥ ♥ ♥ ♥ Twilight ForEver ♥ ♥ ♥ ♥


...L'histoire de ma vie sera celle de votre mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Inscrit le : 03/07/2010
▌Messages : 587
▌Ton Age : 28
▌Localisation : Volterra ...
▌Votre Prénom : Nora

"Ton Perso" & "Toi"
Your Relationships:
Toi, Ta vie !! Dis nous !!:
MessageSujet: Re: Reception du Motel Dim 25 Nov - 17:35

L'ambiance ici me rappelait certaines contrées de Volterra d'antant. Il est vrai qu'il fut un temps, cette ville qui est mienne désormais était un amas de déchetterie vampirique et humaine, et il a été dur de rendre la beauté de cette endroit somptueux. Il a fallut tuer, lascérer, égorger, torturer, emprissonner... C'est pour moi quelque chose qui ressemble à un ordre d'une mission comme si j'étais né pour ça, comme si c'était enfouit en moi. Personne ne pourra m'empêcher de laisser une empreinte sur cette vie que j'ai crée. J'autorise ou je condamne, tout simplement. Cette jeune fille devrait être condamné, pour une centaine de raison, face à des centaines de délits qu'elle commettait volontairement. Au regard des parents qu'elle avait, cela ne m'étonnait qu'à moitié... Alice aurait du mieux prévoir les choses. Il était évident que je finirais par tomber par elle ( et elle seule pensait que c'était invonlontaire ).. Quant à James, il avait du l'éduquer de la pire des façons, ce qui me donnerait beaucoup de fil à coudre et à découdre. Celui-là, je finirais bien par le tuer un jour où l'autre, ou alors à rentrer dans mes rangs...

La jeune fille semblait très inquiète, de par la manière dont elle agissait. Tremblotante, on aurait dit une petite fille perdue, sans aucun repère, souhaitant faire payer à tout un chacun son manque d'affection. C'était d'un pathétique. Comme si nous, vampire, devions céder à nos affects. J'avais appris à ma garde, aux miens, à ne jamais se laisser submerger par quelconque sentiments dits " humains " ce serait alors le plus grand drame et la plus grande tristesse de notre race. Izzie me fixe comme si j'étais le dernier des crétins, ce qui m'amuse au fond. La laissant agir ainsi, je l'invite à monter avec moi, en espérant aucun refus. Elle n'apprécie pas mon humour quant à son rouge à lèvre, pourtant il est clair que ce dernier lui va bien. Dans d'autre circonstances, j'aurais adoré, sur Jane par exemple... Mais sur elle, quelque chose m'agace. Elle n'en a aucun droit. Aucun droit de se balader ainsi, les preuves à l'air... C'était du pur suicide.

Un des gardes vient à moi, alors que nous attendons devant l'ascenseur, se toisant en silence. Il ramène avec lui un peu de senteur italienne - je suis très attaché à mes racines, en effet. Après quelques conseils dans notre langue chaude, après quelques ordres parfaitement étudiés, le garde observe Izzie, puis repart vers l'entrée du motel. Il donnera les autres aux autres gardes, plusieurs missions leurs sont ordonnées. Je reporte alors mon attention sur la blonde , et la porte s'ouvre sur nous, laissant sortir d'autres humains, eux aussi forts étonnés de nous croiser. Nous étions à faire peur, sans jeu de mots.

" Tu sais, jeune fille ... Ton insolence m'amuse. Car tu es très loin de connaître tes propres limites. Allons en discuter plus calmement. J'enlèverais ma cape si celle-ci ne te plaît pas. Nous n'allons certainement pas nous laisser décourager par quelques détails vestimentaires... "

Un léger sourire fade naît sur mes lèvres. Je ne sais pas si elle comprend ce dont il s'agit mais en tout cas, elle me suit... A t-elle le choix de toute façon ? Ma proposition de vin est bien trop alléchante, me semble t-il. Et pourtant, elle préfère quelque chose de plus ... intense. Quel blasphème. Je décale légèrement ma tête, respirant ou faisant semblant de respirer plus intensément...

" Tu n'y connais donc rien. Cela ne m'étonne pas. Quant aux femmes de joies que tu me proposes, je te remercie, mais elle ne me seront d'aucun service. Alors ne t'en fais pas, je préfèrerais même que tu gardes tes jambes pliées ... "

Elle était d'une vulgarité. Je n'avais pas cette habitude là. Chez moi, tout était carré, chacun employait un langage presque soutenue, c'était la règle, nous faisons parti d'une dynastie tout de même. Soit, je m'y accomoderais ... Alors que la porte de l'ascenseur s'ouvre sur un long corridor, je réfléchit. Encore et encore, comme à mon habitude. J'insère une clef et ouvre la porte d'une jolie chambre, ce qui m'étonne assez. C'était assez paradoxal si nous nous référions au décors extérieur. Je referme la porte sur nous et entreprend d'enlever ma cape pour la déposer sur le dossier d'une chaise.

" Izzie... Si je te dis le mot " punition " à quoi penses-tu ? A quoi cela fait échos en toi ? ", lançais-he sur un air absolument naturel, tout en sortant le vin italien de mon sac...

♥ ♥ ♥ ♥ Twilight ForEver ♥ ♥ ♥ ♥


I will beat you. And then I'll Eat you. And finally I'll kill you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Inscrit le : 02/03/2010
▌Messages : 948
▌Ton Age : 26
▌Localisation : Gard
▌Votre Prénom : Manon

"Ton Perso" & "Toi"
Your Relationships:
Toi, Ta vie !! Dis nous !!:
MessageSujet: Re: Reception du Motel Dim 25 Nov - 20:29

Devant l'ascenseur, un pecnot du coin xD c'était approchait et parler bizarrement avec l'homme qui voulait l'entraîner dans une chambre pour elle ne savait trop quelle raison. Elle les fixe là avec l'impression désagréable de se sentir étrangère là ! Elle marmonne dans son coin, nerveuse et agacée de tout. Quand elle revient sur eux, le mec la dévisage comme si elle venait de Mars, elle grogne en le fusillant d'un regard assassin alors qu'il repart comme il est venu. Tiens lui aussi il est fana des capes. C'est la nouvelle et elle est pas au courant ou quoi ?! Entrant dans l'ascenseur elle était comme à son habitude, insolente, virulente et surtout sur la défensive ! C'est comme si elle avait en permanence les crocs et les griffes de sortit ! Son don toujours à fleur de peau pour pouvoir pulvériser quiconque s'approcherait d'elle pour de mauvaise intention... Elle arque un sourcil en l'entendant, ça l'amuse ?! Pas sur que ça l'amuserait de voir le carnage en ville ! Elle avait bien envie de lui faire un bon vieux f*ck à l'ancienne en réponse mais... il avait un quelque chose de différent. Elle n'avait jamais croisé quelqu'un comme lui dans toute sa vie. il avait une espèce d'aura charismatique... le genre de truc qui impose le respect et la peur... sauf à elle. xD Elle, elle en a tellement rien à foutre de tout y comprit d'elle même... que ça lui passe assez largement au dessus. Elle lui fait un sourire hypocrite avec toujours ce regard qui vous affronte et peut faire reculer n'importe qui d'autre.

-Géniaaaal vous avez trouvé votre distraction de la soirée !? Je m'en fiche de votre cape ! Vous pourriez aussi bien vous balader en string brésilien que ça me ferais ni chaud ni froid ! A voir ma dégaine vous auriez du piger relativement vite que les "détails vestimentaires" sont les cadets de mes soucis !

Elle serre les mâchoires, continuant son attitude nerveuse, prostrée... elle était une bombe à retardement, il suffirait d'une étincelle pour qu'elle vous pète à la tronche, très clairement ! Elle le regarde à nouveau en arquant un sourcil, faisant ressortir sa cicatrice assez profonde de cette arcade. Comment ça elle y connait rien et qu'est ce qu'il en sait hein' ?! Encore un qui se fit aux premières apparences ! Alors qu'Izzie renferme des secrets insoupçonnés. Elle est pas la dernière des c*nnes, elle a était chirurgien ! Elle fait de la musique, du dessin... des moyens d'extérioriser toute la noirceur qu'elle renferme depuis petite.

-Et qu'est ce que vous en savait que je n'y connais rien hein' ? Parce que je ressemble à une camée qui sort de nulle part ?! Vous savez pas qui j'suis ! J'sais pas qui vous êtes et en fait j'm'en fou ! je sais même pas s'que j'fou là ! A vous suivre !

Elle n'avait rien rétorqué sur les "filles de joies"... ouai... des putes quoi. xD Y va la saouler lui a pas appeler un chat un chat xD ça va quoi on est pas à Harvard ! Elle sort de l'ascenseur et le suit jusqu'à une chambre qu'il ouvre... elle y pénètre et regarde les lieux avec méfiances, cherchant d'abord à être certaine qu'il n'y est personne d'autre... que ça ne soit pas un guet-apens ! Elle se tourne vivement vers lui en fronçant les sourcils.

-Hey oh ! Comment vous connaissez mon prénom vous déjà ! j'vous ai rien dit de moi !! Vous êtes qui là ?? Un cousin éloigné de la famille "Abrutit" ?!xD Elle le fusillait du regard avant d'être interloqué par sa question. Okay elle a interrogation surprise maintenant ?! Punition... et bah quoi punition elle en sait fichtre rien elle ! Qu'est ce que ça pourrait bien lui évoquer... Punition ?! Se que ça m'évoque ?! Vous m'faites quoi là un bilan psychologique ?! Qu'est ce que j'en sais moi ! ça m'évoque Quedal voilà ! Ah si... peut être ma venue au monde ouai...

Ouai pas de doute vu la vie qu'on lui avait réservé ! Et puis vu l'enthousiasme de tout le monde a sa venue, c'était peut être ça au final une "punition". En tout cas c'est tout se que ça peut lui évoquer pour l'instant. Elle serre ses bras sur elle, usant de son don pour se réchauffer un peu, regardant la pièce autours d'elle, le lit... elle ne sait plus depuis combien de temps elle n'a pas dormit. Ni prit une douche... et sa drogue... elle en aurait bien besoin là.

♥ ♥ ♥ ♥ Twilight ForEver ♥ ♥ ♥ ♥


...L'histoire de ma vie sera celle de votre mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Inscrit le : 03/07/2010
▌Messages : 587
▌Ton Age : 28
▌Localisation : Volterra ...
▌Votre Prénom : Nora

"Ton Perso" & "Toi"
Your Relationships:
Toi, Ta vie !! Dis nous !!:
MessageSujet: Re: Reception du Motel Dim 25 Nov - 22:52

Loin d'Italie, je n'ai aucune peur, aucune appréhension. Il est clair que je me sens parfaitement bien que chez moi, mais je ne redoute que peu de chose. Encore moins d'être attaqué, ou d'être mis à terre. Rien ni personne n'a pu en être capable en 3000 ans... Je sais bien que mon attitude s'apparente parfois à de la vanité, de la supériorité, mais je suis de cette augure là, et je compte continuer à fonctionner ainsi durant encore d'autres millénaires de règne. Ce mot était-il bien choisis ? Certains vampires - et heureusement, ils étaient forts nombreux - me respectaient comme le messie. Ils me considéraient comme celui qui a su , un jour précis, mettre un cadre et imposer son commandement. Pour le bien de tous. Avec mes deux frères , mes deux comparses, nous n'avions d'yeux que pour ça, limiter les excès, limiter les folies de notre espèce...

Et voilà que je me retrouve avec un spécimen que j'ai l'habitude de punir. Des filles comme elles, j'en avais connu par centaines, parfois même était-ce des hommes qui arboraient cette attitude outrancière. Nous avions toujours réussi à les mater, d'ailleurs, Jane adorait torturé les moins civilisés. Et j'adorais l'observer... Elle avait été comme ça avant, dur à dompter, et maintenant, elle était mon plus précieux bijou...
Son style vestimentaire... moui, je devais avouer qu'elle était à l'antithèse de ce que j'appellerais une fille " classe ". Nous étions en Amérique, et alors, plus rien ne m'étonnait. Je ne lui répond pas, continuant de servir nos deux verres posés sur une table basse près du coin salon. C'était une jolie chambre, mes yeux contemplaient admirablement la tapisserie beige et rouge sombre. Rouge sombre ...

La voyant s'exciter, j'arque un sourcil, avançant légèrement vers elle pour lui apporter son verre. Comment pouvait-elle être si peu au courant ? C'était tristement honteux. Toute une éducation à refaire. James devra être puni ne serait-ce que pour ça. Un sourire effleura mes lèvres à la pensée de ce jeune - pas si jeune - homme. Il m'aura bien fait rire ces dernières années. Sa vie s'apparentait à une de ces séries américaines. Il savait très bien qu'il finirait par mourir sous mes mains, je le savais aussi, tout le monde le savait... Mais j'attendais. Et il savait que j'attendais... Bref, comprenez-vous ? Lui et moi , c'est une histoire qui dure depuis le début me semble t-il...

" Oh... Izzie... Fille d'Alice et de James, quel tare. ", je souffle ces mots entre deux gorgées, ne la quittant pas des yeux. Puis, j'entame un tour de salon, tout en continuant mon discours. " Ta venue au monde a été quelque peu problématique pour nous. Ma famille... Mais, je doute que tu saches de qui je parle... Ce qui complique la chose... Ne parlais-je pas d'ignorance il y a peu ? , l'interrogeais-je , vraiment dépité de si peu d'effort de sa part. Haussant les épaules, je repris... Je n'ai point besoin de bilan psychologique, je connais et devine parfaitement ton état. Et il suffirait d'un simple contact pour que je m'enfonce encore plus dans ta personnalité... Izzie... "

Les bases étaient posées, à moitié. Je continuais de laisser un petit espace d'incompréhension, par simple plaisir de la voir patauger. Je me retrouve devant la fenêtre, et, de mon index, je pousse le rideau afin de contempler la nuit noire de Forks. Avant de supposer certaines choses...

" La punition est un châtiment aussi bien corporel que psychique. On peut punir de multiples manières, mais , vu la vie que tu mènes, tu as du t'en rendre compte. Je te parle moi de la plus sombre des punitions. J'ai un droit de pouvoir sur tout ceux que je souhaite. Et je pense qu'il n'y a pas pire que d'être contrôler. Autant te dire que si je veux que tu sautes de cette fenêtre, maintenant, tu le feras. Ne cherche pas à savoir comment, ni pourquoi, il en est ainsi... "

Toujours concentré sur cette vision nocturne, la tonalité de ma voix ne tremble pas, on pourrait croire à un instrument de musique céleste... J'adore la comédie, et je ne m'en prive jamais.

" Tu sais pourquoi tu devrais être punis, Izzie ? Honnêtement, sincèrement ... Je te demandes de réfléchir. Réfléchir à tes actes passés... et futurs... "

Le silence règne, alourdit l'ambiance, ferait certainement suffoquer quelques mouches par ailleurs...

♥ ♥ ♥ ♥ Twilight ForEver ♥ ♥ ♥ ♥


I will beat you. And then I'll Eat you. And finally I'll kill you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Inscrit le : 02/03/2010
▌Messages : 948
▌Ton Age : 26
▌Localisation : Gard
▌Votre Prénom : Manon

"Ton Perso" & "Toi"
Your Relationships:
Toi, Ta vie !! Dis nous !!:
MessageSujet: Re: Reception du Motel Lun 26 Nov - 0:14

C'était quoi ce mec mais sérieusement ? Ces grands airs ? Ces grands mots ? Il brasse de l'air oui ! Et elle a pas besoin de clim ! Elle en a une incorporé ! xD Et elle est réversible en plus ! Elle le regarde en plissant son regard, l'observant, l'évaluant... essayant du moins. Comment ce mec pouvait savoir son prénom, et puis sa façon de faire. De l'inviter boire un verre dans une chambre... Quel intérêt hein' ? Elle le regarda s'approcher d'elle méfiante, tendant sa main pour récupérer le verre de façon un peu, sauvage. Elle était toujours sur la défensive et pour tout. Elle regarde le vin dans son verre et respire son arôme doucement, oui elle connaissait le vin, elle l'appréciait même. Juste que sa vie la mené vers des trucs beaucoup moins raffiné et beaucoup moins soft. Elle trempe ses lèvres doucement dans le nectar rouge pour le déguster doucement, elle commençait presque a se "détendre" quand il évoqua le nom de ses parents, le verre éclata entre ses mains, tombant sur le sol, coupant sa main... pire il ajoute le mot "tare". Un problème pour lui ?! Et les siens ?! Et bah décidément elle est un problème pour tout le monde !

-Batarde ! Honte ! Tare ! C'est bon ?! J'vais en avoir combien encore en réserve ?! Ouai je sais ma venue au monde est problématique pour TOUT LE MONDE visiblement ! Au final peut être que j'aurais du laisser mon père tabasser ma mère à mort pour jamais venir au monde ! ça aurez rendu service à tout le monde visiblement !!! Elle était fébrile et instable, prête à prendre n'importe quoi qui lui tomberait sous la main pour le briser. Elle retira un bout de verre de sa main sa sourciller et elle relève ses yeux bleus sur l'homme en face d'elle qui jouait de la théâtralité et du suspense ! Elle le fusille du regard, un regard limite provocateur avec un grognement en prime. Sauf que pour cela y faudrait que vous puissiez m'approcher d'assez près pour me toucher !!

Et sans nul doute qu'il goûterait à son don qui vous met à terre et qui a pleine puissance vous fait supplier pour votre salut. Elle se resserre sur elle même avant de l'écouter lui sortir la définition de wikipédia là sur la punition xD Elle le fixe en faisant des bla bla bla dans son dos, étant donné qu'il regardait par la fenêtre la nuit noire de Forks. Bourgade pathétiquement pathétique. Elle se mit à rire d'un grand rire incontrôlé en l'entendant dire que s'il le veut, elle sautera par la fenêtre.

-Sérieusement ?! Vous et votre définition de la "punition" repassait un autre jour histoire de me faire peur ! Parce que là... c'est raté ! Vous voulez savoir un truc sur moi ?! Avec se que j'ai passé ! Je me fiche royalement de ma vie ! Je ne ressent plus rien à part de la haine et de la rage ! Il n'y a plus de place pour rien d'autre !

Ses mots étaient dit durement, les yeux dans les yeux avec le vampire sans sourciller. Cherchait elle la mort ?! Peut être ! Certainement même. ça arrangerait tout le monde non ? Elle y comprit ! Elle fronça les sourcils en l'écoutant, lui demandant de réfléchir sur ses actes, elle eut un mouvement de recule en secouant la tête. Mais pourquoi il l'a saoulait là ? pourquoi il avait décidé là ce soir de la faire juste chier.

-Ouai okay... bah j'crois que j'préfère encore dormir dans la rue !

Elle comprenait rien là a se qu'il voulait, à qui il était et sincèrement, elle avait besoin juste de sang, de drogue et d'alcool point barre ! Elle se dirige alors vers la porte de la chambre en resserrant sa veste sur elle. Elle avait pas besoin de tomber sur un autre qui lui dirait à quel point elle est une erreur de la nature !

♥ ♥ ♥ ♥ Twilight ForEver ♥ ♥ ♥ ♥


...L'histoire de ma vie sera celle de votre mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Inscrit le : 03/07/2010
▌Messages : 587
▌Ton Age : 28
▌Localisation : Volterra ...
▌Votre Prénom : Nora

"Ton Perso" & "Toi"
Your Relationships:
Toi, Ta vie !! Dis nous !!:
MessageSujet: Re: Reception du Motel Lun 26 Nov - 23:25

Qu'est-ce que je n'avais pas dit là ... Le mot tare correspondait pourtant parfaitement à la situation, à sa situation. Elle avait juste du mal avec la vérité. Elle ne supportait pas qu'on lui dise les choses franchement, et c'est dommage, je n'emploie que rarement le mensonge, et à des fins étudiées. Ma foi, je la laisse se laisser déborder encore une fois par ses sentiments et sa colère, et ne réagis même pas face aux bruits de verre cassé. Au contraire, je soupire de non étonnement... Je pensais que j'en serais agréablement surprise de cette Izzie, mais en fait, non. Elle n'est qu'une simple fille qui aurait aimé être pourrie gâtée, qui ne résonne qu'à la seconde et ne prend pas le temps de réfléchir un temps soit peu ... Criant ...

Je continue mon observation. Je la vois à travers la vitre, elle bouillonne, elle va exploser, elle explose surement déjà. Un demi-sourire au lèvre, je porte mon verre à mes lèvres, en me tournant enfin vers elle. Comprenait-elle mes mots ? Parlais-je d'une manière trop peu familière pour elle ? Je pense alors au fait qu'elle est fille de James, et pour le coup, je secoue la tête. La pauvre, à part pipi caca elle doit pas comprendre grand chose ... Et comment lui en vouloir. Et bien si, je lui en voulais. Je lui en veux. J'en veux à tous ceux qui ne se donne pas les moyens d'exister, de s'instruire, de se cultiver. Les miens ont 10h de présence obligatoire hebdomadaire dans la bibliothèque de Volterra, et je n'accepte aucun manquement. Le savoir c'est la pouvoir. L'ignorant est la pire des bêtes. James est la pire des bêtes, et je le reconnais dans ses yeux à elle...

Elle a raison, j'aurais du la laisser mourir. C'était une honte à notre race, une abomination vivante. Et en même temps, une curiosité détonnante. Je ne pouvais nier qu'elle m'intriguerais encore plus si elle était un peu plus interessante, mais bon, elle m'intriguait tout de même. J'avais des plans. J'avais des suppositions. J'avais aussi des conditions..

Je ne dis aucun mots lorsqu'elle débute son monologue sur le si peu de valeur qu'elle accorde à sa vie. « Je me fiche royalement de ma vie » a t-elle dit. Etrange. L'instant de survie est animal en nous, et il doit valoir plus que tout le reste. Elle était constituée d'une façon différente, y'avais plus d'une carence en elle. Et c'est ce qui la composait, c'est ce qui faisait qu'elle tait elle, aussi insupportable pouvait-elle demeurer. Je savais bien ce qu'elle allait faire, et je savais bien ce que je devrais faire. Un soupçon de malice dans mes yeux laisse place à un regard inquisiteur. Elle pensait vraiment qu'elle pouvait partir et quitter cette chambre ainsi...

Je me tiens devant elle. Je sens son souffle contre le mien. Une nano seconde avant, j'étais loin, maintenant, je suis là, bloquant son corps frêle, l'empechant de faire ce qu'elle souhaitait faire. Une main dans la poche de mon jean cintré, une autre relevé vers mon visage, jouant avec les boutons de manchette que je porte à ma bouche pour en dégraffer un. Puis deux. Elle n'a sans doute pas compris comment. Nous sommes rapides, nous les vampires. Encore plus que les hybrides. Et je crois être encore plus rapide que les vampires. Des années et des années et des années de marche m'ont servi. Mon regard se pose sur elle, dévisage le sang encore présent sur ses lèvres. Je cesse de faire jouer ma bouche sur les boutons de ma manche pour porter une main sur sa lèvre inférieure. L'electricité se ressent, je la ressens, elle la ressens. J'en viens ensuite à porter une petite goutte de sang perlé à ma bouche, ressentant les miracles de ce liquide....

Et puis, sans crier gare, je l'envoie voler sur le lit, d'un revers de la main particulièrement énergique, non sans chercher à lui faire mal - ce n'était pas le but, elle serait morte sinon - mais afin de commencer une chose qui m'était cher. Très cher. Son don, je le connaissais. Et malheureusement pour elle, il ne fonctionnait que lors d'un contact physique. Et j'étais bien trop rapide pour elle... J'étais Aro, des filles comme elles, j'en avais rencontré. Des vampires avec un don offensif milles fois pire que le sien n'avait su me toucher. Et elle le savait. Elle ne savait pas qui j'étais, mais elle savait, elle devinait qu'elle ne pourrait pas lutter. Que j'étais sûrement le seul au monde, sur cette terre et dans les cieux qui pourrait la faire vaciller. D'autres de ma garde auraient pu faire de même. Mais le problème, encore une fois, c'était son ignorance. Elle ne s'était sans doute jamais imaginé que nous existions, et que nous pourrions la mettre à mal. James avait fait l'erreur de sa vie en la tenant à l'écart, bien que je me doutais que c'était volontaire - barré comme il était, il n'était tout de même pas si creux. Et Alice... Elle, avait surement oublié de mentionner notre existence, par simple bétise. Quelle pair.

Heureusement pour elle, je n'avais aucunement l'intention d'être douloureux avec elle... Pour l'instant...

« Et si on jouait ... Les règles sont simples. Tu ne bouges pas d'un pouce. Et tu m'écoutes. »

J'avance vers le lit .... j'avance ... J'avance encore... Relevant les deux manches de ma chemise, je laisse apparaître un tatouage. Puis deux. Puis trois. Les schémas de ma vie...

« Pour commencer à jouer, ta punition doit t'être donnée. Maintenant. Ici. Par mes mains. Mais il faut que tu comprennes pourquoi tu l'as mérite. Une fois que tu auras compris, tu pourras accepter ce que je vais te proposer. J'appellerais ça ... la chance de ta vie. Ta rédemption. Ou alors, ta descente dans les tréfonds... A toi de choisir. Saches juste que je ne donnes en général aucune seconde chance. »

♥ ♥ ♥ ♥ Twilight ForEver ♥ ♥ ♥ ♥


I will beat you. And then I'll Eat you. And finally I'll kill you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Inscrit le : 02/03/2010
▌Messages : 948
▌Ton Age : 26
▌Localisation : Gard
▌Votre Prénom : Manon

"Ton Perso" & "Toi"
Your Relationships:
Toi, Ta vie !! Dis nous !!:
MessageSujet: Re: Reception du Motel Mar 27 Nov - 20:57

Il était loin, elle avait la voie libre pour s'en aller... et puis... Elle l'avait plus xD ! Elle était dévarié et en manque, du coup elle se retourne pour voir d'où il était partit pour être là avant même qu'elle n'anticipe qu'il avait bougé. Il se téléporte ou quoi ?! Elle essaie de passer quand même mais c'était peine perdu, elle grogne en le fusillant du regard, ce regard impétueux qui lui colle à la peau ! Elle commençait doucement à perdre patience ! Pourquoi elle l'avait suivit ici ?! POURQUOI ?? Et elle ne peut même pas espérer que quelqu'un ne lui vienne en renfort ! Elle le regarde faire avec sa manche sans vraiment suivre les mouvements, elle essaie de passer à nouveau mais a chaque fois il la bloquait ! Elle grogne avant de le regarder porter son pouce à ses lèvres à elle, elle grogne et écarte son visage de ses mains.

-Ne me touchez pas !

Son ton était réellement menaçant, ses crocs près à être dégainé ! Elle fronce les sourcils alors qu'il suce son doigts peint du sang qui était sur les lèvres d'Izzie. Elle ne savait pas se qu'il lui voulait, elle a plus envie de perdre son temps avec ce déluré ! Elle ne savait toujours pas qui il était, mais sa rapidité et son assurance commençait à inquiéter Izzie même si rien ne se voit sur son visage dur ! Fermé ! Et ses yeux bleus qui lancé des éclairs ! Mais tout d'un coup, elle voltigea dans les airs et atterrie sur le lit, rebondissant dessus xD Elle se redresse vivement sur une main, attrapant une des lampes de chevet à la volée et l'envoyant valsé droit sur Aro, qui l'évite évidemment --", la lampe se fracassant sur le mur d'en face, elle grogne, détestant se sentir en position de faiblesse et "séquestrée" ! Ses pires démons !

-LAISSEZ MOI PARTIR !!!!

Elle avait hurlé ces mots en cherchant déjà du regard autre chose à lui balancer dessus. xD Jouer ?! Mais elle a une tête à vouloir JOUER là ??? Elle le regardait faire, remonter ses manches, le ventre d'Izzie se nouant. Il se préparait à quoi ?! à la tabasser ?! Elle regarde les tatouage et recule sur le lit alors que lui avance vers ce dernier, elle bute contre la tête de lit et y reste plaquée avec une méfiance dans le regard comme on a jamais pu en voir, une crainte même. Pas envers lui particulièrement, mais envers l'idée de revivre sensiblement la même chose que bébé sans pouvoir agir. Elle c'était toujours juré que plus jamais personne ne lui ferait du mal.

-ET alors ?! Vous allez faire quoi ??? Me tabasser c'est ça ??? Bah okay allez y ! Mais ce coup ci ne louper pas votre coup comme tous les autres avant vous qui ont voulu me voir crever ou souffrir !!!!

Elle avait choppé la seconde lampe de chevet et l'avait aussi balancé et fracassé sur un mur xD Encore raté ! Mais en fait elle ai même pas sur de viser ! Peut être qu'inconsciemment elle provoque le danger qu'elle a en face d'elle.

♥ ♥ ♥ ♥ Twilight ForEver ♥ ♥ ♥ ♥


...L'histoire de ma vie sera celle de votre mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reception du Motel

Revenir en haut Aller en bas

Reception du Motel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight ForEver ::  :: Le quartier sombre de Forks :: Le Motel-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit